Pour assurer des communautés sûres et en santé, une infrastructure de qualité est essentielle. De plus, elle augmente la valeur des terres et attire les investissements qui créent la croissance économique, l’emploi et la prospérité.
Des capitaux importants sont requis pour des projets d’infrastructure tels que l’acquisition de terres, la construction de routes, de ponts, de systèmes de traitement des eaux et des eaux usées, d’édifices publics et d’aménagements communautaires. Les gouvernements locaux vont habituellement chercher ces capitaux sur les marchés financiers en émettant des obligations appuyées sur les sources de revenus stables et régulières qui relèvent de leurs pouvoirs. Ces revenus comprennent les taxes, les frais, les droits, les péages, les revenus sur exploitation des ressources et les paiements de transferts des autres niveaux de gouvernement.
L’objectif de l’AFPN est d’assurer aux gouvernements de toutes les Premières nations, petites ou grandes, urbaines ou éloignées, riches ou non, un accès équivalent au financement abordable dont bénéficient les autres niveaux de gouvernement.